L' approche de l'éco-développement participatif au Niger : discours et pratiquesele cas de Mayahi

par Ousman Gamatie

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Maxime Haubert.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le projet de développement Rural de Mayahi (PDRM) dont l'objectif est de promouvoir le développementéconomique et écologique de la région, a été mis en place en juin 1994 par le FENU et la FAO. Il s'inscrit dans le cadre des projets dits d'Eco-développement participatifs, qui contrairement aux projets qualifiés de classiques, ont pour vocation de passer outre les politiques administratives locales, pour s'adresser directement aux paysannat. Cette démarche vise à négocier les modalités de mise en place du projet directement avec les paysans. Afin d'encourager le développement local et procéder à la formation des cadres. Tout en s'appuyant sur la participation de la population locale. En quoi ce type de projet est-il différent des précédents ? Quels sont ses méthodes et ses approches, autrement dit, quelle est sa nouveauté ? Quels sont les acteurs, leurs logiques et leurs attentes vis à vis de ce projet ? A quel niveau interviennent-ils dans sa réalisation ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 365 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 351-359. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6748
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.