Le groupe Tekhni

par Kathérina Perpinioti-Agazir

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Mady Ménier.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le Groupe Tekhni (art) est fondé en 1917 à Athènes, fort d'une douzaine de peintres et de sculpteurs grecs, par Nikolaos Lytras. Il organise deux expositions à Athènes (1917 et 1919), une à Paris (1919) et se dissout. En 1930, il réapparaît à l'initiative de l'un des anciens membres, Michalis Tombros. Il est rénové et rajeuni. Il fait trois expositions à Athènes (1930, 1931, 1933) et participe à la Biennale de Venise de 1934. Le Groupe Tekhni organise une quatrième manifestation à Athènes (1936), puis une à Sofia (1936). Il apparaît encore à Thessalonique (1937) et pour la dernière fois à Athènes (1940) et se dissout définitivement. Sans que ses membres aient une ve��ritable cohérence stylistique, le premier G. T. Dans son ensemble s'oppose à l'Académisme régnant et introduit une nouvelle vision de l'art en Grèce. Cette visée rejoint les vues du gouvernement libéral soucieux de son image à l'étranger. Le renversement du gouvernement et la personnalité de Parthénis amènent la dispersion du groupe. Le second G. T. , affichant sa modernité, ambitionne que l'art grec s'aligne sur l'art européen. Mais le conservatisme de ses membres pousse les plus progressistes à le quitter (1936). Il continue ses manifestations, marqué alors par la tendance du "retour à l'ordre". Les deux G. T. Incarnent la modernité. Si le rôle du premier semble fondateur car seul en lice, le second n'en est pas moins important pour le développement général de l'art grec.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 7 vol. (1370 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 600-652. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.