Baj, Jaguer et le mouvement Phases

par Domenica Angela Sanna

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de José Vovelle.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    La présente étude se place sous le signe de l'axe Milan-Paris, autour duquel, dans l'après- guerre, se tissent les relations entre Enrico Baj, Edouard Jaguer, et, aussi, entre le mouvement Phases et le movimento nucleare. Pour mieux appréhender ces échanges, qui constituent l'enjeu de notre recherche, nous avons subdivisé notre thèse en deux parties visant à définir les perspectives autonomes, mais complémentaires, dans lesquelles se développent les parcours culturels de Baj et de Jaguer. Aussi, avons-nous analysé, en un premier temps, le contexte artistique milanais (1938-1958), dans lequel se forme Baj, le movimento nucleare, dont l'Italien fut le fondateur avec Sergio Dangelo, ainsi que l'oeuvre de Baj, de 1938 à 1972. La seconde partie représente la contribution la plus significative et innovatrice du présent travail et porte, d'une part, sur l'étude de Phases d'un point de vue théorique et formel (relations avec Cobra, le surréalisme, Gaston Bachelard, les nucléaires, l'abstraction lyrique, l'informel, les recherches des années 60); de l'autre, elle porte sur l'analyse organique des rapports de collaboration qui se sont établis, à partir de 1954, entre Baj et le fondateur de Phases, Edouard Jaguer, desquels ressortent d'importantes problématiques autour d'expositions, manifestations, manifestes, activités communes. Dans cette même partie nous soulignons certains aspects inédits des liaisons Baj - surréalisme, notamment la communauté d'idées et, aussi, les différences d'orientation qui caractérisent la participation de l'artiste aux initiatives surréalistes. Cette succession nous a permis tout d'abord d'asseoir les grandes lignes directrices de Phases et, donc, de les lier, en un second temps, avec la coopération Baj-Jaguer. Celle-ci, pour son compte, constitue à la fois la partie finale de notre thèse et le "clou" de notre étude de la correspondance qui s'échangea entre les deux hommes de 1954 à la fin des années 80.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (684 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 354-381. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.