L' organisation du réel dans les films de Frederico Fellini

par Hervé Pernot

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jean Antoine Gili.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Fellini ou l'imagination à la barre! Grand chef d'orchestre du fantasme, de la fantaisie, des extravagances! Créateur de personnages monstrueux, de situations aberrantes, de scènes somptueuses, de tableaux étonnants, d'ambiances merveilleuses ! Tout cela est vrai, mais Fellini est en même temps un témoin, un observateur, un chroniqueur de son temps. Dans ses films, on retrouve successivement l'Italie depuis les années 1950 jusqu'en 1980. Ses fantasmes sont inscrits dans une culture, un espace, un temps. Ce ne sont pas des fantasmagories sans rapport avec l'histoire et l'évolution de la société. Il s'agit d'images en étroite relation avec l'imagerie d'une époque. Et la façon dont elles sont mises en scène révèle la réalité des moyens techniques et cinématographiques du moment de leur production. Ainsi, I'oeuvre de Federico Fellini constitue une réalité artistique qui se nourrit des réalités que le cinéaste a côtoyées au cours de sa vie: rapports humains dans le cadre de la famille et de la société italiennes en pleine transformation de 1920 à 1993, événements historiques, l'évolution des mentalités, des modes, des techniques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (522 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 515-520. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.