Le stockage alimentaire à l'âge du fer en Europe tempérée

par Frédéric Gransar

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Olivier Buchsenschutz.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le stockage consiste à assurer la conservation de denrées alimentaires pendant une durée très variable, de quelques jours à plusieurs années. Il n'est pas monolithique, mais au contraire constitué d'une succession d'étapes de stockage définies en termes techniques, fonctionnels, chronologiques et spatiaux. Il concerne la constitution de réserves prévisionnelles, la conservation des semences (essentielle pour assurer la pérennité du système agro-alimentaire) et celle d'excédents voués à être redistribués ou échangés, selon différentes modalités. L'étude du stockage alimentaire à l'âge du Fer en Europe tempérée repose sur une sélection de sites, publiés ou inédits, pratiquée en fonction du type : d'information exploitable pour notre propos. L'étude porte sur 350 sites, soit environ 420 ! occupations. La forte variabilité informative livrée par la documentation à l'échelle européenne nous a amené à traiter le sujet du stockage selon deux échelles ,. ' géographiques: le nord de la France, considéré comme une zone-test bien documentée, et ensuite l'intégralité de l'Europe tempérée. La perception de l'organisation du stockage s'articule en trois volets complémentaires: technique, fonctionnel et socio-économique, et la grille d'analyse adoptée a permis d'identifier trois configurations différentes: l'autosuffisance, la surproduction et la centralisation des récoltes. L'ensemble de ces informations relatives aux pratiques et stratégies du stockage alimentaire permet d'aborder de nombreux thèmes centraux des problématiques européennes développées sur l'âge du Fer, comme le processus général de complexification sociale, l'émergence et le déclin des résidences princières hallstattiennes, les migrations celtiques laténiennes ou encore le rapide développement des oppida. L'étude du stockage alimentaire permet de percevoir, et parfois d'expliquer, de tels processus évolutifs dans la mesure où le stockage est relatif à la fois aux systèmes de production et aux systèmes d'échanges.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1960 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 526-566. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.