Fingo l'Histoire : pour une peinture d'histoires

par Soonsuk Nho

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jacques Cohen.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Fingo l'Histoire: pour une peinture d'histoires" Comme le titre de cette thèse veut le dire, ayant pour objectif de représenter I 'Histoire, je raconte des histoires, des histoires qui ne seront jamais inscrites dans un système d'écriture de l'histoire. Le mot fingo, latin, qui se traduit par 'façonner', 'faire apparaître' ou encore 'fictionner' joue un rôle important dans ma recherche: le titre se lit désormais " Je (ou le je) façonne l'Histoire ". Car, employé à la première personne, fingo implique la question du sujet : le fingo devient un acte d'un être singulier pour créer son propre système d'intelligibilité. Ecrit en manuscrit sur la couverture, fingo offre ainsi sa propre identité, comme une signature. " Raconter des histoires " signifie-t-il humaniser l'histoire ? Cela montre que par cette expression, il faut entendre l'ensemble des choses qui, à titres divers, peuvent faire partie de l'histoire sans pour autant intervenir directement dans son intrigue, mais avec le pouvoir de l'infléchir dans un sens ou dans un autre. " Représenter des histoires " dans un espace plus ou moins déterminé mais extensible se base sur la discontinuité qui, produisant l' a-temporalité, échappe à la totalisation finie, au système de détermination. Cette discontinuité repose sur l'établissement d'un nouveau rapport à l'historiographie, c'est-à-dire qu'elle suppose la mise en récit compréhensible: le fingo. /


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 377 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. - . Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.