Les peintures murales de la Panaghia Phanérôméni à Salamine (1735) : contribution à l'oeuvre du peintre Ghéorghios Marcou (XVIIIe siècle)

par Anastasia Lazaridou

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Catherine Jolivet-Lévy.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le sujet de la thèse porte sur les peintures murales du monastère de la Panaghia Phanérôméni dans l'Île de Salamine en Grèce, l'un des monuments le plus remarquable du XVIIIe siècle, oeuvre du peintre Ghéorghios Marcou et de son atelier, datée suivant la dédicace en 1735. L'objectif de cette recherche est de définir le caractère des peintures murales de la Phanérôméni, de relever les modèles suivis et de souligner l'apport singulier de cette peinture dans la production artistique de Marcou aussi bien que son rapport aux autres tendances artistiques du XVIIIe siècle. Après avoir entrepris une lecture très précise des éléments propres du monument à savoir de la présentation architecturale du monument, de la dédicace, de l'histoire de son fondateur Lavrentios et du programme iconographique, l'analyse iconographique qu'elle suit constituant la plus grande partie de cette étude, met en relief l'intérêt iconographique des sujets représentés dont l'originalité prend son sens dans leur relation avec l'espace où elles sont situées, comme à ce titre le placement du Credo sur la coupole. . . /. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (706 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 3-53. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.