Les conflits de procédures et de décisions en droit international privé

par Véronique Moissinac Massénat

Thèse de doctorat en Droit international

Sous la direction de Horatia Muir Watt.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    En l'état du droit positif, le modèle du conflit de noImes domine le règlement des conflits de procédures et de décisions. La solution de principe de ces conflits résulte alors de l'application de la règle prior tempore, potior jure. Si cette analyse s'avère parfaitement fondée à l'égard des conflits de procédures et de décisions qui se développent dans un espace judiciaire étatique ou encore inter-étatique, il en va différemment à l'égard de ceux qui interviennent dans l'espace international. Dans cette seconde hypothèse, ces conflits se rattachent en effet à la catégorie des conflits entre des ordres juridiques dont le règlement dépend de la compétence judiciaire internationale. La solution mise en oeuvre réside en ce cas dans la détermination du for le plus compétent. Le critère chronologique ne revêt dès lors qu'un caractère subsidiaire.

  • Titre traduit

    Parallel proceedings and inconsistent judgments in private international law


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par LGDJ à Paris

Les conflits de procédures et de décisions en droit international privé


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 473 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 435-461. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?