Le juge entre coutume et loi dans le droit de la famille : essai sur le pluralisme juridique au Cameroun

par Guy-Blaise Dzeukou

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Camille Kuyu Mwissa.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le Cameroun, riche de plus de deux cents groupes sociaux tribaux ou ethniques, après avoir subi une triple colonisation occidentale (allemande, anglaise et française) puis les régimes internationaux du mandat et de la tutelle, est aujourd'hui une république indépendante depuis 1960. Le droit positif actuel, notamment le droit de la famille, est la résultante logique de son histoire: en son sein coexistent plus ou moins harmonieusement, ou de façon conflictuelle, voire complémentairement, deux corpus juridiques distincts, d'une part le droit légiféré, d'autre part le droit coutumier. Le concept de pluralisme juridique entend rendre compte de cette singularité de l'ordre juridique camerounais sur la base de sa diversité sociologique et sur celle, plus juridique, de l'évolution législative et jurisprudentielle en matière coutumière familiale.

  • Titre traduit

    ˜The œjudge between customary and statute in family law : essay on the legal pluralism in Cameroon


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (631 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 594-619

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : D 02 : 12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.