La formation informelle dans l'entreprise : mesure et effets sur les gains

par Guillaume Destré

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Louis Lévy-Garboua.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Nous proposons un modèle d'apprentissage informel qui identifie deux des principales composantes de la formation en entreprise: l'apprentissage autonome et l'apprentissage par observation des autres. En reliant les gains au potentiel d'apprentissage dans l'entreprise, ce modèle révise la modélisation classique de l'ancienneté (Mincer et Tovanovic, 1981). L'estimation de ce modèle non-linéaire, à l'aide de données appariées françaises, fait apparaître, qu'en moyenne, les salariés peuvent apprendre l'équivalent de dix pour-cent de leur capital humain initial et qu'il leur faut deux ans pour acquérir la moitié de ce potentiel d'apprentissage. La formation informelle représente environ soixante-quinze pour cent de la formation totale dispensée en entreprise. Le potentiel d'apprentissage des individus dans leur établissement permet de caractériser les secteurs primaire et secondaire (à la fois au niveau des emplois et des établissements). Nous montrons qu'il existe une forte corrélation entre le potentiel d'apprentissage et l'ancienneté.

  • Titre traduit

    Informal training in the firm : measure and effects on earnings


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 168-179

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2002-67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.