Primat de la liberté et renouveau de l'économie du bien-être : apports à l'analyse de la pauvreté

par Michel Maric

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Edith Archambault.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    En revisitant les travaux de J. Rawls et de A. Sen cette thèse précise la portée en économie du bien-être d'une conception renouvelée de l'utilité par le primat de la liberté et cherche à en évaluer les apports à l'économie de la pauvreté tant en termes d'instruments de mesure des phénomènes de pauvreté qu'en termes de politiques auxquelles un tel renouvellement peut conduire. Elle s'intéresse aux outils de mesure de la pauvreté fondés sur ces travaux et montre qu'ils permettent d'intégrer le concept d'exclusion au sein même de l'analyse économique, d'une part. En matière de protection sociale, elle montre que ce renouvellement ouvre, par delà les politiques d'assurance (fondées ex ante) et les politiques d'assistance (fondées ex post), sur des politiques de solidarité directement inscrites sur les parcours individuels eux-mêmes (in itinere), d'autre part.

  • Titre traduit

    Primacy of freedom and renewal of welfare economics : contribution to the analysis of poverty


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (304 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 274-288

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2002-113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.