Obligations convertibles et actifs hybrides : évaluation et utilisation en gestion de portefeuille

par Franck Nicolas

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Robert Goffin.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les obligations convertibles et, d'une manière générale certains actifs hybrides actions/taux, proposent une protection du capital engagé assortie d'une promesse de rémunération fixe (coupon) et variable (indexation) en fonction de l'évolution d'un sous-jacent sur lesquels ils sont adossés. Nous tenterons, dans ce travail, de comprendre ces instruments en expliquant leur évaluation ainsi que les paramètres auxquels ils sont sensibles. Nous identifierons aussi les avantages qu'ils sont susceptibles d'apporter par rapport à une gestion traditionnelle en actions et en obligations. Il s'agira alors de mettre en évidence le rôle vertueux de ces actifs financiers dans une allocation en proposant, une méthodologie de mesure adaptée. En effet, la Théorie Moderne du Portefeuille répond assez mal à la présence d'actifs ayant des rendements asymétriques. Nous verrons également s'il s'avère possible de se passer des ces instruments en tant que tel et de répliquer synthétiquement leur profil à l'aide d'une allocation dynamique entre actions et obligations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 512 p.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 496

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2002-60
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.