Les certificats de dépôt en actions : un instrument nouveau du financement des sociétés polonaises par l'intermédiaire des bourses étrangères : impact sur la Bourse de Varsovie

par Wioletta Nawrot

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Wladimir Andreff et de Leokadia Oreziak.

Soutenue en 2002

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les certificats de dépôt en actions sont des instruments financiers, émis par la banque dépositaire, qui garantissent indirectement l'accès au capital d'une société étrangère. Ils sont émis à la place des actions cotées à la bourse domestique (dans le pays du siège de l'émetteur) et sont introduits en bourse étrangère. Contenu de la thèse : motifs et facteurs de financement des sociétés aux bourses étrangères, certificats de dépôt en actions-genèse, procédure d'émission et fonctionnement, conditions formelles et juridiques de l'émission et négociations en certificats de dépôt en actions des sociétés polonaises sur les principaux marchés étrangers, programmes des certificats de dépôt en action réalisés par les sociétés polonaises, impact sur la Bourse de Varsovie (partie empirique).

  • Titre traduit

    Depositary receipts : instrument of international finance using abroad by Polish companies : impact on the Warsaw stock exchange


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 163-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2002-05
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.