Développement industriel d'une plate-forme prototype : applications au traitement de surfaces et à la stérilisation par plasmas froids

par Guillaume Berthout

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pierre Ranson.

  • Titre traduit

    Industrial development of a prototype platform : applications to the treatment surface and to the sterilization by cold plasmas


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce projet porte sur le développement d'applications industrielles dans le domaine des traitements de surface par plasmas froids. L'emploi de cette technologie pour le traitement de surface polymère reste de manière générale une alternative intéressante à la voie chimique. Véritable outil de recherche dédié à l'industrie, la plate-forme plasma froid du CRITT est susceptible de répondre dans ce domaine aux attentes très diverses des industriels. Un des thèmes émergents de ces dernières années concerne l'utilisation de ces plasmas comme moyen alternatif pour la stérilisation des dispositifs médicaux. En effet, les techniques conventionnelles ne permettent pas une inactivation performante de certains micro-organismes pathogènes et les conditions de traitement parfois extrêmes n'assurent pas la pérennité du matériel médical. Préalablement à une validation clinique nécessaire à son développement en milieu industriel ou médical, ce nouveau procédé doit naturellement faire la preuve de son efficacité. L'étude réalisée présente les principaux mécanismes susceptibles d'expliquer l'inactivation d’un micro-organisme exposé au plasma. L'action en synergie de photons UV et d'espèces actives comme l'oxygène atomique confère à cette technologie une cinétique d'inactivation particulière. La production de ces agents actifs est optimisée par un diagnostic du plasma en spectroscopie optique, permettant ainsi d';atteindre des degrés d'inactivation très prometteurs. Même si l'efficacité du plasma n'est plus à démontrer, la problématique du conditionnement, qui fait partie intégrante d'un procédé, se pose toujours en milieu industriel. L'inhibition du plasma diffusant à travers un sachet poreux ne permet pas d'obtenir l'état stérile. Une solution consistant à générer un plasma induit dans un sachet, assurant ainsi un contact intime entre les espèces actives du plasma et le dispositif à stériliser, est donc discutée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 365 p.
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en novembre 2005
  • Annexes : Bibliogr. p. 297-315

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2002-62
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.