Modélisation et simulation n umérique de la combustion d'une goutte isolée d'aluminium

par Olivier Orlandi

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides-Energétique

Sous la direction de Iskender Gökalp.

Soutenue en 2002

à Orléans .


  • Résumé

    L'ajout de particules d'aluminium permet une augmentation significative des performances d'un moteur à propergol solide. L'objet de cette thèse porte sur l'étude de la combustion d'une goutte d'aluminium afin de mieux appréhender les phénomènes physiques, notamment dans le cadre du propergol pour le lanceur Ariane 5. Une première phase permet de valider les outils numériques et de définir les modèles physiques qui sont utilisés dans le code d'aérodynamique MSD. On évalue ainsi un schéma réactionnel, les phénomènes de transport et l'aérodynamique autour d'une goutte. La simulation numérique met en évidence une combustion avec une flamme de diffusion dans les ambiances gaz de propergol ou air. Les temps de combustion estimés tendent à trouver une loi d2. La nature des gaz est un paramètre influent. Une goutte brûle plus vite dans l'air que dans des gaz de propergol. L'augmentation de la température a pour effet de favoriser la combustion. Une influence similaire, mais en moindre proportion, est observée pour la pression.

  • Titre traduit

    Modelling and numerical simulation of the combustion of a single aluminium particle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2002-61
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.