Etude immunologique et neurocomportementale de souris transpolygéniques pour des fragments du chromosome 21 humain

par Zoë Bichler

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Immunologie. Neurogénétique

Sous la direction de Danièle Migliore-Samour.

Soutenue en 2002

à Orléans .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Immunological and neurological study of transpolygenic mice for human chromosome 21 fragments


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le syndrome de Down, ou trisomie 21, se caractérise par de nombreux symptômes dont un retard mental et des altérations immunologiques. Afin de comprendre le rôle joué par les gènes du chromosome 21 humain (HC21) et leurs implications dans les déficiences immunitaires ainsi que dans des troubles cognitifs et leurs bases neurobiologiques, des lignées de souris transgéniques pour différents fragments du HC21 ont été étudiées. Les résultats montrent l'implication de la protéine GIRK2 dans l'altération de la maturation des lymphocytes T et du mécanisme d'adhésion cellulaire qui jouerait un rôle dans la migration des thymocytes. Une autre lignée de souris présente des déficits comportementaux et une altération neuronale observée surtout au niveau des neurones cholinergiques du télencéphale basal. Ces phénotypes neurobiologiques semblent être fortement liés à la surexpression du gène DYRK1A, l'homologue de Drosophila minibrain, impliqué dans le développement du système nerveux central.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 145-169. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2002-10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.