Oralité, écriture, réécriture : une esthétique de la répétition dans l'œuvre de Javier Tomeo

par Sylvie Fournié

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Ángel Iglesias Ovejeros.

Soutenue en 2002

à Orléans .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet de démontrer l'existence d'un système de répétition conférant une dimension esthétique à l'œuvre de Javier Tomeo. Ce système, structure cohérente associant de multiples niveaux de répétitions se faisant écho, rassemble les répétitions connotées et discursives. Les répétitions connotées, (partie I) s'observent dans les manifestations figées de l'oralité (locutions, parémies) très abondantes chez Tomeo. Elles dégagent un sentiment de " déjà-entendu " connotant le processus répétitif qui a abouti au figement linguistique. Une seule occurrence d'une forme fixe peut donc suffire à l'apparition de ce sentiment. Ces répétitions connotées constituent donc un élément efficace de l'esthétique de la répétition, au même titre que les manifestations de la réécriture textuelle ou intertextuelle (étudiées dans la partie II). Celles-ci associent au sentiment de " déjà-entendu " celui de " déjà-lu " dans une œuvre où la répétition est élevée au rang de principe d'écriture.

  • Titre traduit

    Speech, writing, rewriting : an aesthetical dimension of the repetition in the works of Javier Tomeo


  • Résumé

    The object of this thesis is to demonstrate the existence of a system of repetition conferring an aesthetical dimension on the works of Javier Tomeo. This system, a coherent structure associating multiple levels of repetitions echoing each other, assembles the connoted and discursive repetitions. The connoted repetitions (part I) can be observed in the fixed manifestations of speech (expressions, proverbs) very abundant in Tomeo. They give a feeling of already-heard, connoting the repetitive process that has resulted in the linguistic fixity. A single occurrence of the fixed form can therefore be enough to reveal this feeling. These connoted repetitions constitute an effective element to show the aesthetical dimension of the repetition, as well as the textual or intertextual rewriting manifestations (studied in part II). These associate to the feeling of already-heard that of already read in a work where repetition is raised to the rank of principle of writing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (519 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-406

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.