Régimes et changements structurels : essais d'économie historique

par Denis Phan

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Cyrille Piatecki.

Soutenue en 2002

à Orléans .


  • Résumé

    La thèse s'organise autour d'une mise en perspective de travaux " d'économie historique appliquée " publiés ou présentés dans les dix dernières années : six articles publiés dans des revues à comité de lectures, des contribution à des ouvrages collectifs et travaux d'édition, un livre sur l'économie des télécommunications et de l'Internet et diverses contribution (inédites) à des colloques ou des conférences internationales. Ces travaux portent sur des industries aussi diverses que l'industrie automobile, les télécommunications ou l'informatique. Ces industries peuvent être appréhendées comme des systèmes technico-économiques ouverts (c'est à dire qui interagissent avec leur environnement). L'étude économique de ces industries procède généralement par abstraction d'un certain nombre de relations stylisées qui forment elles même un système (le modèle) et sont supposées être suffisantes à la compréhension des caractéristiques économiques (comme la formation des prix, ou la dynamique de croissance du produit) du système global. Deux situations sont envisagées. Selon une première perspective, on désigne par " régime " une représentation théorique contingente, historiquement repérable, d'une configuration technique, institutionnelle et organisationnelle suffisamment stable pour que ses caractéristiques économiques puissent être étudiées indépendamment des conditions de leurs genèse. La caractérisation d'un régime procède soit d'une démarche qualitative comme la description des principes de " l'ancien régime des télécommunications " soit d'une formalisation explicite comme équilibre d'un modèle standard spécifique, historiquement situé (régime d'organisation technico-économique du Minitel, ou modèle de régulation incitatif de l'interconnexion lors de l'ouverture d'un monopole à la concurrence). Une seconde perspective porte sur la dynamique des structures ; elle concerne la majorité des travaux considérés. On étudie alors théoriquement les conditions (historiques) d'un changement de régime, sous ses dimensions institutionnelles, organisationnelle ou encore technico-économique. A côté de nombreuses études de cas, on propose un essai de réflexion méthodologique plus général sur l'analyse historico-économique de l'évolution des systèmes technico-économiques industriels : conditions historiques d'émergence structurelle (morphogenèse) et de stabilisation du système (morphostase) propriétés génériques et spécifiques du système stabilisé (régime) et épuisement ou effondrement ultérieur (crise). Initiés à partir d'une perspective à la fois historique et macroéconomique, les travaux présentés ici évoluent vers une dimension sectorielle plus marquée (économie industrielle), pour finalement aboutir à un projet d'étude économique et micro-structurelle de marchés spécifiques. Considéré dans un premier temps sous l'angle de l'équilibre ou du régime d'évolution d'un (micro) système technico-économique contingent, le marché est finalement perçu comme un système social cognitif et complexe. , qui vise une formalisation intégrée de la procédure de choix des agents (y compris la représentation et la révision des croyances), des phénomènes de communication et d'influence sociale, dans le cadre de contraintes institutionnelles contingentes et évolutives. Pour mieux comprendre cette nouvelle dimension, à la fois cognitive et historique, on propose un nouvel outil de modélisation : la formalisation multi-agents (en programmation par objet) avec des représentations graphiques en Unified Modelized Langage (UML) de la communication et du traitement de l'information par les agents Dans la pratique, ce 7programme a été matérialisée par le développement la plate-forme de simulation Moduleco.

  • Titre traduit

    Regimes and structural changes : essays in economic history


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(290 f., 609 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.265-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 03-1275
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 03-1276
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.