Résistance partielle du pois protéagineux à l'anthracnose à M. Pinodes : architecture génétique et approche fonctionnelle

par Stéphanie Prioul

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Joël Le Guen.

Soutenue en 2002

à Rennes, Agrocampus Ouest .

  • Titre traduit

    Pea partial resistance to Ascochyta blight : genetical architecture and fonctionnal analysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (? p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ? réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : C 64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.