Agriculteurs et entrepreneurs agricoles : des transactions étrangères aux mécanismes de marche dans une économie libérale (Etat de Jalisco, Mexique

par Victor Castillo

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Guy Pontié.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Depuis 1982, les accords entre agro-industriels et agriculteurs ont acquis de l'importance dans la politique néo-libérale mexicaine. Cette thèse porte sur les relations contractuelles dans la production de semences de maïs hybride, les relations entre les entreprises maraîchères et les propriétaires fonciers ainsi que sur les transactions entre une raffinerie sucrière et leurs fournisseurs en canne à sucre. Ce travail explique les effets des relations contractuelles sur les acteurs concernés au travers de l'analyse des éléments qui favorisent les transactions, leurs dimensions propres et le processus de négociation et d'application des accords. Les résultats montrent, d'une part, que les transactions s'effectuent au travers de contrats incomplets qui correspondent à des formes hybrides de régulation de l'échange; d'autre part, que les relations bénéficient aux agriculteurs mais de manière plus avantageuse aux agro-industriels qui imposent leurs règles. Enfin, cette thèse met en évidence les faiblesses de la promotion par l'Etat Mexicain de l'investissement privé dans la production agricole

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 347 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 270 éf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.