Phénoménologie et ontologie, Merleau-Ponty lecteur de Husserl et Heidegger

par Franck Robert

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Françoise Dastur.

Soutenue en 2002

à Nice , en partenariat avec Université de Nice. UFR des lettres, arts et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Des premières oeuvres jusqu'au visible et l'invisible, Merleau-Ponty conquiert le sens de sa pensée en lisant Husserl et Heidegger. D'abord essentiellement lecteur de Husserl, guide également par la réflexion heideggerienne sur l'existence, l'être au monde et la temporalité, Merleau-Ponty voit dans la pensée du dernier Husserl et dans une phénoménologie de la perception la contestation de l'idéalisme transcendantal husserlien. Pour décrire le sens du sensible avant qu'il ne soit recouvert des couches d'idéalisations du langage et de la pensée logique, il faut donc effectuer une réduction du langage qui rende possible une description du sens à l'état naissant. Empruntant à Husserl le concept de Stiftung, institution, Merleau-Ponty découvre que le sens est institué, pris dans un mouvement de temporalisation qui met en jeu l'institution même de ce sens, et dans une histoire. Au début des années 50, ce concept d'institution permet à Merleau-Ponty de contester radicalement l'idée husserlienne de constitution. Dans la seconde moitié des années 50, la découverte du second Heidegger, avec la lecture du poème de Parménide présenté par Beaufret, conduit Merleau-Ponty à afirmer l'orientation ontologique de sa pensée, déjà engagée dans les réflexions sur le langage et l'histoire. Husserl et Heidegger sont désormais lus ensemble en un sens ontologique. Dans une pensée renouvelée du sensible, du langage, du temps et de l'histoire, l'ontologie ultime de la chair cherche ainsi à décrire le sens de l'apparaître comme sens de l'être même, être sensible, être qui demeure cache dans son apparaître même : l'ontologie heideggerienne vient alors soutenir l'effort incessant de Merleau-Ponty pour surmonter l'idéalisme husserlien tout en préservant l'audace de ses descriptions. Dans cette lecture en chiasme de Husserl et Heidegger, Merleau-Ponty conquiert le sens de sa propre pensée, dévoile l'impense ontologique de la phénoménologie qui se dit alors dans une ontologie de la chair.

  • Titre traduit

    Phenomenology and philosophy, Merleau-Ponty's reading Husserl and Heidegger


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par l'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Phénoménologie et ontologie : Merleau-Ponty lecteur de Husserl et Heidegger


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (597 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 439-449. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NICE2012
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NICE2012
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NICE2012
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NICE2012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par l'Harmattan à Torino, Budapest, Paris

Informations

  • Sous le titre : Phénoménologie et ontologie : Merleau-Ponty lecteur de Husserl et Heidegger
  • Dans la collection : Ouverture philosophique
  • Détails : 1 vol. (356 p.)
  • ISBN : 2-7475-8223-X
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.