La vie retrouvée : éléments pour une esthétique de l'immanence : thèse...

par Paulo Oneto

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Daniel Charles.

Soutenue en 2002

à Nice .


  • Résumé

    Le moment actuel nous apparaît comme une invitation à repenser la place des arts dans notre vie. Mais peut-être nous faut-il d'abord une ontologie affirmative de l'être et du devenir comme dimensions inséparables (une plilosophie de l'immanence) pour pouvoir entamer cette réflexion sans retomber dans les préjugés d'une certaine tradition "séparatiste" (métapysique). Dès lors, on est en conditions de découvrir l'importance de l'art pour la vie et pour la pensée. Une telle découverte n'est cependant pas possible sans que nous indiquions ce qui fait la singularité de cete activité de création. Ce que nous essayons donc -par-delà les débats sur la soi-disant crise de l'art -, c'est de comprendre le sens propre aux arts pour montrer comment il constitue une affimation directe de l'immanence.

  • Titre traduit

    Life rediscovered : elements for an aesthetics of immanence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 421 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 395-409. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NICE2011
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NICE2011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.