L'impact des marchés financiers sur la croissance et le développement : application aux pays émergents

par Cécile Valette

Thèse de doctorat en Macroéconomie

Sous la direction de Albert Marouani.

Soutenue en 2002

à Nice .


  • Résumé

    Les modèles de croissance endogène ont intégré de manière spécifique le développement boursier comme moteur de croissance à la fin des années 80. Les institutions internationales ont, à la même période, fait de la dynamisation des marchés boursiers une priorité pour les pays en développement. Celle-ci devant accélérer la restructuration de la sphère financière et permettre le passage d'une économie d'endettement à une économie de participation et, en définitive, promouvoir la croissance. Les pays émergents testés sont situés en Asie et en Amérique Latine et ont libéré leur compte de capitaux. L'étude économétrique, reprenant le modèle de Atje et Jovanovic, ne permet pas d'accréditer l'hypothèse selon laquelle les marchés boursiers ont accru le taux de croissance de ces économies. Seul le marché boursier chilien parait avoir eu un réel effet sur la croissance. Une étude des données macroéconomiques confirme le peu d'influence de ces marchés au niveau la structure financière et du mode d'endettement de ces économies émergentes.


  • Résumé

    Financial market development embedded in a very specific way the endogenous growth theories at the end of the eighties. At the same time international organizations made the markets dynamics a priority for the developing countries. The idea behind this initiative was that this stimulus would accelerate financial restructuration and allow indebted countries to become participating ones through what is in fact a particular means of fostering growth. The emerging countries dealt upon those pages are located in both in Asia and in Latin America and have all liberalized their capital accounts. The econometric study built upon Atje and Jovanovic does not favour the thesis of a financial markets pushing up the rate of growth of those countries. Only Chile's financial markets seem to have had a real impact on growth. A macroeconomic data study confirms the small influence of those markets upon both the financial structure and the indebtness type of those emerging countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 273-[19] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 274- [288]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 02NICE0056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.