Folie et raison dans la philosophie d'E. Kant : l'apport heuristique du concept de folie dans la subjectivité tanscendantale

par Lidia Fornasiero

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de André Stanguennec et de Elio Franzini.

Soutenue en 2002

à Nantes .


  • Résumé

    Ce travail est finalisé par la définition de la subjectivité transcendantale dans la philosophie d'Emmanuel Kant , selon l'équation entre subjectivité et personnalité. Pour ce faire nous utilisons la conception kantienne de la folie comme instrument heuristique dans l'interrogation de la structure de la subjectivité. La thèse est composée de deux parties : dans la première, la subjectivité est définie selon une perspective fondée sur la reconnaissance de la structure temporelle de la conscience transcendantale. La structure des facultés de l'âme saine et celle de l'âme malade sont homologues. La raison a en elle-même les germes de la déraison. Une genèse des facultés de l'esprit est alors nécessaire afin d'établir un critère normatif dans le sens commun transcendantal permet une redéfinition de la subjectivité transcendantale selon trois aspects : spéculatif, moral, intersubjectif. La deuxième partie établit la racine de toute folie dans la constitution dogmatique de la raison pure, par le biais de l'analogie entre exaltation fanatique et dogmatisme spéculatif et moral. La subjectivité comme personnalité spéculative, morale et intersubjective est confrontée à la subjectivité irrationnelle afin de vérifier l'impossibilité d'attribuer, dans la perspective kantienne, le statue de personne au malade mental. En conclusion, nous évaluons la possibilité de repérer, chez Kant, un projet d'anthropologie transcendantale comme science de la subjectivité.

  • Titre traduit

    Insanity and reason in E. Kant's philosophy : the heuristic import of the concept of insanity for the definition of the transcendental subjectivity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 318 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 299-318

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 3024
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de Philosophie - Lettres classiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE / 500
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.