Immunité antitumorale par les cellules présentatrices d'antigènes après phagocytose de corps apoptotiques

par Delphine Massé

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Immuno-cancérologie

Sous la direction de Marc Grégoire.

Soutenue en 2002

à Nantes .


  • Résumé

    Le constat de l'efficacité relative des traitements actuel des cancers au stade avancé est à l'origine du regain d'intérêt pour l'immunothérapie. Les perspectives dans ce domaine résident principalement dans l'activation des lymphocytes par des antigènes tumoraux afin de déclencher une réponse efficace dans le rejet tumoral et la mise en place d'une surveillance immunitaire. Le concept d'immunothérapie active est basé sur l'idée que les cellules cancéreuses expriment des antigènes tumoraux identifiés ou non identifiés. Quand les antigènes associés aux tumeurs sont définis, il est possible de réaliser des vaccins spécifiques contre ces antigènes. Pour la majorité des cancers, les antigènes associés aux tumeurs ne sont pas connus, nous avons envisagé une vaccinothérapie nouvelle utilisant un large spectre d'antigènes tumoraux issus de cellules apoptotiques. Il a été démontré dans le laboratoire, sur un modèle animal, qu'une immunothérapie curative par injection de corps apoptotiques dérivés de cellules tumorales entraîne la régression de tumeurs établies et favorise la mise en place d'une mémoire immunitaire (Boisteau et al, 1997). . .


  • Résumé

    Resistance to chemotherapy and radiotherapy is an important impediment constraining the successful treatment of cancers. Manipulation of the immune system appears to have a positive effect on cancer. Priming with antigen presenting cells for the generation of tumor-specific responses usually requires prior definition of tumor-derived antigen and characterisation of the epitopes involved. With the exception of melanoma and renal cell carcinoma, however, few tumor-associated antigens have been defined and cloned thus far. The advantage of the injection of apoptotic cells is that the processing of tumor antigens from these bodies leads to the production of a wide panel of antigens and consequently to a diverse immune response. In our laboratory, we have developed a vaccination protocol based on the injection of apoptotic bodies plus IL-2 into the peritoneal cavity of rats before challenge with viable tumor cells. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 69-129 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 24-29, 97-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 20-VS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : MFTH 3821
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.