Clonage, expression et caractérisation de l'anticorps catalytique 4B2

par Sylvain Robin

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Charles Tellier et de Michel Dion.

Soutenue en 2002

à Nantes .


  • Résumé

    Depuis quinze ans, le développement des anticorps catalytiques a permis de générer des biocatalyseurs pour une centaine de réactions différentes avec des facteurs d'accélération le plus souvent modestes. Au sein du laboratoire, un anticorps catalytique a été généré en 1997 sur la base de la stratégie du "bait and switch". Cet abzyme, 4B2, catalyse une réaction d'élimination de Kemp ainsi qu'une réaction d'isomérisation allylique. L'objectif de cette thèse a été d'exprimer cet anticorps sous forme recombinante pour étudier son mécanisme catalytique et envisager son évolution. Le fragment simple-chaîne de la région variable (scFv) de l'anticorps 4B2 a été cloné et surexprimé chez E coli. Ce fragment est exprimé sous forme de corps d'inclusion au sein du cytoplasme. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 144-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 2096
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.