Influence de la microstructure sur les propriétés ferroélectriques de Bi4-xLaxTi3O12(0<x<2. 00) : interprétation de la fatigue via le "scénario de l'interface"

par Ming-Wen Chu

Thèse de doctorat en Physicochimie du solide

Sous la direction de Luc Brohan, Maria Teresa Caldes et de Marcel Ganne.

Soutenue en 2002

à Nantes .


  • Résumé

    La symétrie de la solution solide Bi4-xTi3O12(0. 25<x<2. 00) a été déterminée dans tout le domaine de composition par une étude complète en diffraction électronique : 0. 25<x<1. 50 monoclinique Blcl (n°7) ; x=1. 75 et 2. 00 orthorhombique. La microscopie électronique à haute résolution (MEHR) a permis de caractériser des défauts d'intercroissance, présents à la périphérie des cristaux de Bi3. 25La0. 75Ti3O12 et Bi2La2Ti3O12, mais absents pour Bi4Ti3O12. Ces défauts résultent d'une substitution des couches fluorine et perovskite, de la phase Aurivillius, par des couches perovskite de type [(Bi,La)O]0. 5(BiO2)[(Bi,La)0]0. 5. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 2051
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 2051
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.