Production d'oligomères d'acides uroniques catalysée par les glycuronidases et les pectate-lyases

par Judicae͏̈l Parisot

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Claude Rabiller.

Soutenue en 2002

à Nantes , dans le cadre de École doctorale chimie biologie (Nantes) , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les oligosaccharides acides possèdent un grand intérêt biologique et présentent de nombreuses applications thérapeutiques. La synthèse in vitro de ces composés est indispensable car ceux-ci sont présents en faible quantité dans la nature et leur purification par extraction du milieu naturel est délicate. Leur synthèse chimique régiosélective est fastidieuse du fait du grand nombre d'étapes de protection-déprotection nécessaires et de la formation de structures furaniques et pyraniques. Les enzymes, par leur sélectivité, peuvent réduire considérablement l'ensemble de ces manipulations. Les lyases et les glycuronidases sont susceptibles de répondre à cette problématique. L'objectif du travail présenté dans cette thèse est d'évaluer les capacités des pectine- et pectate-lyases et des glycuronidases à produire des oligomères d'acides uroniques de façon régio- et stéréosélective. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 131-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.