Nouveaux oxydes électrolytes solides : relation entre microstructure et conductivité ionique

par Arnaud Magrez

Thèse de doctorat en Science des matériaux, physicochimie du solide

Sous la direction de Marcel Ganne et de Olivier Joubert.


  • Résumé

    Trois nouvelles classes de conducteurs par ions oxydes, se différenciant par la dimensionnalité de leur chemin de diffusion, ont été étudiées. L'analyse par diffraction des rayons X sur poudre de la solution solide Sr1-xLa1+xAl1-xMgxO4(0<x<0,7), préparée par une méthode de chimie douce, conclue à une structure quadratique K2NiF4 idéalisée. Les études par diffusion Raman et par microscopie électronique à transmission indiquent une faible distorsion structurale décrite dans le groupe d'espace orthorhombique Imm2. La diffusion intrinsèque de l'oxygène s'effectue par la formation de défaut de Frenkel au travers une position interstitielle. Les valeurs de conductivité et d'énergie d'activation ont été reliées à l'évolution des propriétés des liaisons métal-oxygène et de la taille des chemins de diffusion. . . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.