Effets trophiques de la glutamine : études in vivo chez le nouveau-né prématuré et in vitro sur un modèle d'entérocytes humains en culture

par Olivier Le Bacquer

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Nutrition et métabolisme

Sous la direction de Dominique Darmaun.

Soutenue en 2002

à Nantes .


  • Résumé

    Les études réalisées chez l'animal et chez l'homme suggèrent que, dans les situations de catabolisme protéique, l'apport de glutamine stimule la synthèse protéique au niveau du corps entier et a un effet trophique sur l'intestin. Les mécanismes d'action de la glutamine restent à déterminer. Les résultats montrent que 1) chez le prématuré, une supplémentation en glutamine, réduit la synthèse protéique au niveau du corps entier, mais a un effet anti-catabolique en diminuant à la fois la protéolyse et l'oxydation prote��ique ; 2) ils montrent également que la carence en glutamine réduit la synthèse protéique. . . . . La supplémentation en glutamine restaure la plupart de ces paramètres, probablement via son métabolisme énergétique. En conclusion, ces données suggèrent que la glutamine pourrait favoriser le gain protéique chez le prématuré par son effet anti-catabolique ; elle pourrait également intervenir dans la trophicité du tube digestif de ces enfants en stimulant la synthèse protéique intestinale.


  • Résumé

    Animal and human studies suggest that glutamine supply may enhance whole body protein synthesis stimulation and improve gut trophicity during critical illness. The mechanisms of these effects remain unclear. This work combines an in vivo study in very-low-birth-weight infants with two in vitro studies using the Caco-2 cell line as a model of human enterocytes in culture. Our results show that 1) in parenterally fed preterm, a 24h glutamine supplementation decreases whole body protein synthesis, but may have an acute protein-sparing effect, as it suppresses protein breakdown and oxidation; 2) we also demonstrate that glutamine deprivation impairs protein synthesis in a model of enterocytes. Finally, 3) apical nutrient deprivation, a model of fasting, impairs protein synthesis, depletes glutathione pool, and increases transepithelial permeability. Most of these parameters are restored by glutamine supplementation, probably through glutamine utilization as a source of energy. Taken together, these findings suggest that glutamine may improve protein accretion in preterm infants through an anti-catabolic effect, and regulate gut barrier function by stimulating intestinal protein synthesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 NANT 18-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.