L'instabilité psychomotrice infantile : approche psychodynamique comparative par une méthodologie projective

par Philippe Claudon

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude de Tychey.

Soutenue en 2002

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L'auteur propose des hypothèses fondées sur des observations cliniques qui amènent à considérer l'évolution des relations mère-enfant de la naissance à la marche. Ces hypothèses développementales sont établies d'abord par une réflexion sur le processus de symbolisation où est discutée la place dominante de l'agir instable, et ensuite par une réflexion sur les relations infanto-maternelles où est observée l'autonomisation identitaire infantile. Une méthodologie usant d'épreuves projectives et de comparaisons entre des groupes cliniques et témoins fournit de nombreux résultats. Ceux-ci montrent que l'enfant instable vit une représentation de soi directement liée au corps mobile dans le lien à la mère. L'affirmation de l'individuaton identitaire infantile est sérieusement mise en défaut. L'instabilité apparaît comme le symptome de la constitution difficile des espaces propres infantiles. La psychomotricité est ainsi l'espace somato-psychique privilégié pour révéler une dysharmonie développementale. La thérapeutique devra prendre en compte la valeur du corps de l'enfant vécu et inscrit dans le lien à l'autre.

  • Titre traduit

    Psychomotor instability in childhood : psychodynamic study with projective tests and comparative methodology


  • Résumé

    New hypothesis examine the development of mother-child relationships from birth to first walks. Hypothesis are written after reflections about psychic symbolisation process to determine the nature of motions in instability, and reflections about child personalization and identity affirmation. Projective tests and samples comparisons (clinic vs control) give many results. Results show that psychomotor instabilities are generated by a specific action body image which is bound to dependence relations between child and mother. Symptoms are linked to a difficult creation of child's own spaces. Child's body movement seems to be a priviledged way to reveal a developmental disturbance. Therapy has to consider the importance of child's body lived inside relationship with his mother.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 002/20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.