Les apports de l'économie de l'information et des incitations à l'analyse des corporations artisanales médiévales

par Christelle Mougeot

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Seurot.

Soutenue en 2002

à Nancy 2 .


  • Résumé

    L'ambition de cette thèse est de proposer un modèle partiel d'économie urbaine féodale permettant de définir le rôle des corporations artisanales dans l'émergence et le développement des marchés de l'Europe médiévale. Elle s'inscrit dans le courant de la Nouvelle Histoire Economique qui recourt explicitement à la théorie économique pour interpréter l'histoire. Les apports de l'économie de l'information et des incitations se révèlent particulièrement performants au regard de la compréhension d'une organisation aussi complexe que les corporations médiévales. L'incomplétude de l'information éclaire la genèse logique de ces organisations en expliquant leur rôle positif dans la structuration des marchés et l'instauration de règles régulatrices des activités industrielles et commerciales. La mise en évidence de problèmes d'asymétries de l'information quant à la qualité des produits artisanaux nous permet de justifier conceptuellement le recours des agents médiévaux à un mode d'organisation alternatif au marché et les caractéristiques spécifiques des corporations. La thèse que nous défendons ne saurait être plus éloignée de la vision monopolistique traditionnelle. Couramment décrites comme des organisations prédatrices, nous montrons qu'au contraire, elles ont pallié aux défaillances des marchés médiévaux. D'abord, elles ont permis le développement d'un commerce mutuellement avantageux en éliminant les obstacles informationnels aux échanges. Ensuite, les interactions complexes entre pouvoirs publics, guildes marchandes et corporations artisanales ôtaient à ces dernières la possibilité d'ériger à l'entrée des marchés économiques et politiques des barrières suffisamment solides pour capter des rentes. Enfin, ces organisations ont contribué à créer une structure institutionnelle favorable à l'accumulation de capital humain et à l'innovation. De cette analyse émerge la conclusion que les corporations furent une source d'efficience économique dans les villes médiévales.

  • Titre traduit

    The contributions of the economics of information and organization to the analysis of medieval craft guilds


  • Résumé

    The aim of this thesis is to define the role of craft guilds in the emergence and extension of the medieval european markets. It comes within the framework of the New Economic History which uses explicitly the economic theory to interpret history. The contributions of the economics of information are particularly successful in analysing an organization as complex as the medieval craft guilds. Asymmetric information about product quality explains the logical birth of these organizations by highlighting their positive role in the structuralization of markets and the definition of regulating rules in industrial and commercial activities. Adverse selection and moral hazard allow to justify the relevance of the medieval agents choice to resort to an organization rather than the market. The contrast between this essay and the conventional monopolistic wisdom could not be starker. Usually described as inefficient cartels, we show that craft guilds mitigated the failings of the medieval markets. At first, they encouraged men to make mutually advantageous trades ; trades they would not have made if guilds had not mitigated adverse selection and moral hazard. Then, complex interactions between authorities, merchant guilds and craft guilds removed to these last ones the possibility of implementing monopoly policy. Finally, these organizations contributed to create an institutional structure favourable for human capital accumulation and technological innovation. This new view contends craft guilds encouraged commerce and increased economic efficiency.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 431-445

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : DN 2002/7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.