Applications de l'encapsulation à une forme orale d'héparine de bas poids moléculaire et à l'immunoépuration plasmatique

par Valérie Hoffart

Thèse de doctorat en Pharmacie. Sciences du médicament

Sous la direction de Philippe Maincent et de Nathalie Ubrich.


  • Résumé

    L'encapsulation de molécules d'intérêt thérapeutique est une technique développée dans le domaine biopharmaceutique afin de remédier aux problèmes d'instabilité des molécules en milieu biologique. Notre travail a consisté à mettre au point différentes particules polymères dans le but de développer deux types d'applications différentes: l'administration par voie orale d'un principe actif non administrable jusqu'alors par cette voie et la conception d'un immunoadsorbant original. La technique d'encapsulation par double émulsion (hydrophile dans lipophile dans hydrophile) et extraction/évaporation de solvant a été utilisée dans l'ensemble de notre travail. Cette technique a permis d'une part d'encapsuler un principe actif hydrophile, l'héparine de bas poids moléculaire (HBPM), et d'autre part d'incorporer des fragments membranaires d'érythrocytes humains porteurs d'antigènes sériques dans une matrice polymère, dont les caractéristiques physico-chimiques varient suivant l'application en question. La section 1 est dédiée aux travaux concernant l'incorporation de l'HBPM, anticoagulant actuellemen administré uniquement par voie parentérale, dans des micro- et nanoparticules polymères. Des polymères biodégradables et non biodégradables ont été utilisés. Les particules solides ainsi obtenues ont fait l'objet d'une caractérisation in vitro (taille, charge superficielle, taux d'encapsulation, cinétique de libération, conservation de l'activité biologique, répartition de l'HBPM marquée à la fluorescéine au sein de la matrice polymère des microparticules). Une étude in vivo préliminaire a ensuite été réalisée chez l'animal. De l'HBPM encapsulée dans des nanoparticules a été administrée par voie orale à des lapins et l'activité biologique plasmatique obtenue au cours du temps a été comparée à celle obtenue après administration intraveineuse d 'HBPM libre en solution aqueuse. L'activité biologique plasmatique a été déterminée par une méthode classique (dosage chromogénique de l'activité anti-Xa) et par une méthode en cours de développement permettant de suivre la génération et l'inhibition de la thrombine: la thrombinographie. Les pics d'activité plasmatique obtenus témoignent de l'efficacité de notre système. La section 2 est consacrée à la mise au point d'une colonne d'immunoépuration dont les éléments de basesont des microparticules encapsulant des ghosts érythrocytaires. Les microparticules obtenues, non biodégradables et non chargées, ont été placées en tube et en colonne afin d'étudier la capacité d'adsorption d'anticorps anti-A, anti-B et anti-Kell en solution aqueuse ou plasmatique avec les antigènes membranaires encapsulés. Les antigènes de groupe sanguin A ou B et du système Kel incorporés dans nos particules conservent leur pouvoir antigénique et restent capables de dépléter les solutions éluées. Au vu des potentialités de ce système, cette invention fait l' objet d'une demande de brevet français. En conclusion, nous avons démontré qu'une même technique d'encapsulation pouvait être utilisée à la foispour développer une forme pharmaceutique et un biodispositif médical. Ces travaux ont en effet mis en évidence les potentialités d'une part des nanoparticules quant à l'administration orale de l'HBPM et d'autre part des microparticules en tant qu'immunoadsorbant.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 209-215

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Pharmacie-Odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T/D/PH/N/2002/8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.