Influence de la proprioception cranio-faciale sur le contrôle postural et la stabilisation du regard

par Pierre Gangloff

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Philippe Perrin.

Soutenue en 2002

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    La fonction d'équilibration requiert l'intégration d'informations somesthésiques (proprioceptives et extéroceptives), vestibulaires et visuelles. Ces afférences sensorielles convergent vers les noyaux vestibulaires du tronc cérébral qui les intègrent et permettent l'organisation de réponses réflexes motrices, se traduisant par des mouvements compensatoires du corps (réflexe vestibulo-spinal) et des yeux (réflexe vestibulo-oculaire). La possibilité que la proprioception cranio-faciale, par l'intermédiaire de l'afférence trigéminale, puisse contribuer au contrôle postural ainsi qu'à la stabilisation du regard est débattue depuis de nombreuses années. Le poids de la proprioception cranio-faciale sur le contrôle postural ainsi que sur la stabilisation du regard a été évalué en induisant des modifications expérimentales de la proprioception trigéminale, l'une à travers une modification expérimentale de l'occlusion dentaire et l'autre à travers une anesthésie loco-régionale trigéminale unilatérale. La stabilisation du regard et du contrôle postural se dégrade quand l'occlusion dentaire n'est plus en position de relation centrée (équilibre neuromusculaire) ou lorsqu'une partie des afférences trigéminales est inhibée par une anesthésie loco-régionale unilatérale du nerf mandibulaire. La qualité du contrôle postural semble être améliorée en ajustant l'occlusion dentaire en position de relation centrée. Le rôle des afférences sensorielles sur la stabilisation du regard ainsi que sur le contrôle postural a été mis en évidence par ces protocoles. Ces résultats suggèrent d'une part l'existence de connexions entre les afférences trigéminales et les noyaux vestibulaires et, d'autre part, leurs connexions avec les noyaux des nerfs crâniens responsables de la motricité oculaire (nerf oculomoteur, nerf trochléaire, nerf abducens) et les voies vestibulo-spinales. Toute modification des afférences trigéminales pourrait avoir des répercussions sur le maintien de l'équilibre. En conséquence, une modification expérimentale d'une partie des afférences somato-sensorielles qui ne sont pas en relation avec le système porteur (membres inférieurs), pourrait influencer la régulation fine du contrôle postural.


  • Résumé

    Balance control requires integration of information arising from somesthetic (proprioceptive and exteroceptive), vestibular and visual systems. These sensorial afferences converge on vestibular nuclei of the brainstem in which they are integrated, and induce motor-reflex responses, leading to compensatory movements of the body (vestibulo-spinal reflex) and eyes (vestibulo-ocular reflex). The possibility that cranio-facial proprioception, through trigeminal afferences, could contribute to postural control and gaze stabilisation, has been discussed for many years. The weight of cranio-facial proprioception upon postural control and gaze stabilisation has been evaluated, by inducing several experimental modifications of cranio-facial proprioception, according to three protocols. Trigeminal proprioception modification was induced by an experimental modification of dental occlusion and by an unilateral anaesthesia of the mandibular nerve. Postural control and gaze stabilisation quality decreased either when dental occlusion was not in centric relation condition (neuromuscular equilibrium) or when a part of trigeminal afferences is inhibited by unilateral anaesthesia of the mandibular nerve. Postural control accuracy increased when dental occlusion was set in centric relation position. The role of sensorial afferences upon postural control and gaze stabilisation appeared to be essential in these three protocols. These results suggest on one hand connections between trigeminal afferences and vestibular nuclei and on the other hand, their connections with oculo-motor nerve nuclei (oculomotor nerve, trochlear nerve and abducens nerve) and vestibulo-spinal pathways. Any modification of trigeminal afferences could thus have repercussions upon balance control. Consequently, an experimental modification of a part of somato-sensory afferences, not related to support structures (lower legs), might influence the fine regulation of postural control. Therefore, a postural control and gaze stabilisation increment would be possible through modifications of cranio-facial proprioception.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2002 228

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002NAN10228
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.