Approche analytique du tissu textuel du roman "de Santa Anna a la Reforma", de Victoriano Salado Álvarez

par María-Guadalupe Sánchez-Robles

Thèse de doctorat en Études romanes. Hispano-américain

Sous la direction de Edmond Cros.

Soutenue en 2002

à Montpellier 3 .

  • Titre traduit

    An analytic approach to the textual weave of the novel "De Santa Anna a la Reforma", by Victoriano Salado Álvarez


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = Acercamiento analítico al entramado textual de la novela "de Santa Anna a la Reforma", de Victoriano Salado Álvarez


  • Résumé

    Victoriano Salado Álvarez (1867-1931), écrivain quelque peu oublié de nos jours, appartient à la génération d'intellectuels mexicains qui ont vécu l'époque charnière du passage du XIXe au XXe siècle. Il est né à Teocaltiche, dans l'état de Jalisco ; il a étudié le droit à Guadalajara et, plus tard, est allé vivre à Mexico. Comme beaucoup d'hommes de son époque, il s'est consacré à une foule d'activités : il a été avocat, enseignant, philologue notoire, historien, écrivain, politicien, journaliste et secrétaire à vie de l'Académie mexicaine de la langue. Salado Álvarez a organisé son roman historique -connu actuellement sous le titre général de "Episodios Nacionales Mexicanos"- en deux grandes séries : "De Santa Anna a la Reforma" (1902), qu'il a divisé en trois tomes, et "La intervención y el imperio" (1903), qui en comprend quatre. L'analyse de "De Santa Anna a la Reforma", est basée sur une approche - et de son application - des postulats théoriques de la sociocritique développée par Edmond Cros. Ce travail vise à présenter une double focalisation du matériel romanesque. En premier lieu, on réalise une étude détaillée des particularités sémiotiques qui le composent, s'assurant ainsi de conserver la spécificité qui émane de l'œuvre de Salado Álvarez. On définit ce premier bloc comme l'axe de l'intratextualité. Dans un deuxième temps, l'analyse va nous permettre de cerner le contexte littéraire dans lequel baigne ce matériel romanesque. L'enjeu, pris dans cette perspective, est celui de déceler les points de contact qui s'établissent avec les différentes pratiques discursives qui influent sur le roman. On cherche également à faire ressortir les points de conflit reliés à ces mêmes pratiques qui s'y trouvent convoquées ; c'est en effet au sein de ces tensions que s'opèrent les tracés idéologiques spécifiques qui conforment le texte. On nomme ce deuxième bloc l'axe de l'intertextualité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (484 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 312-321

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2002.MON-44

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.