Les muscles respiratoires chez l'homme : de leur exploration au réentraînement

par Nathalie Topin

Thèse de doctorat en Sciences chimie et biologie pour la santé. Sciences du mouvement humain. Physiologie

Sous la direction de Michèle Ramonatxo.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Afin de mieux comprendre les facteurs qui limitent la performance des muscles respiratoires, mieux cerner l'impact clinique de la dysfonction de ces muscles et d'evaluer l'efficacite de leur reentrainement, il est actuellement necessaire de mettre au point des techniques d'exploration de la fonction des muscles respiratoires peu invasives, sensibles et reproductibles. Au cours de ce travail de these, nous avons developpe une technique simple et reproductible de mesure de la consommation d'oxygene des muscles respiratoires a partir de la methode des espaces morts. Nous avons ainsi pu mesurer et comparer les valeurs de cosommation d'oxygene des muscles respiratoires de groupes d'hommes sains a celles de groupes de femmes apparies sur l'age. Nous avons observe des valeurs de consommation d'oxygene des muscles respiratoires chez les femmes significativement superieures a celles des hommes. Nous avons ensuite developpe une methode specifique et standardisee permettant de mesurer l'endurance des muscles respiratoires avec une charge a seuil constante et un controle du regime ventilatoire. Cette methode appliquee a l'enfant atteint de myopathie de duchenne permet d'obtenir des mesures reproductibles d'endurance. Nous avons ainsi mis en evidence les effets benefiques sur l'endurance des muscles respiratoires d'un programme de reentrainement specifique de ces muscles chez des enfants atteints de myopathie de duchenne ou la baisse severe et progressive de la force des muscles respiratoires represente le probleme essentiel de ces patients. Ce travail a donc permis de mettre au point de nouvelles methodes d'evaluation de la fonction des muscles respiratoires, utilisables en clinique du fait de leur caractere non invasif. Par ailleurs, l'application de ces methodes a permis de mettre en evidence : 1) chez le sujet sain, une augmentation excessive de la consommation d'oxygene des muscles respiratoires pour un travail donne chez la femme en comparaison avec l'homme pouvant limiter la performance a l'excercice, 2) chez des enfants atteints de myopathie, l'interet d'un programme de reentrainement des muscles respiratoires dans le but d'optimiser la prise en charge de ces patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2002.MON-16
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2002.MON-16
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5535
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2015-013925
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.