Intérêt médico-économique et stratégie d'utilisation d'un outil de pré-screening (OSIRIS®) dans le dépistage de l'ostéoporose chez les femmes ménopausées

par Thierry Chevallier

Thèse de doctorat en Biostatistique. Épidémiologie, économie de la santé, prévention

Sous la direction de Jean-Pierre Daurès.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La femme menopausee est particulierement exposee au risque de l'osteoporose qui est responsable en france, chaque annee de 135000 fractures representant un cout annuel de 4 milliards de francs. La densitometrie osseuse (dmo) est le meilleur indicateur de risque de survenue d'une fracture liee a l'osteoporose. A chaque reduction de 10 a 15% de la dmo, correspond un doublement du risque fracturaire, et dans l'osteoporose postmenopausique, le lien entre la baisse de la dmo et le risque de fracture a ete parfaitement demontre. Le depistage des femmes menopausees osteoporotiques en vue de leur faire beneficier d'un traitement adequat permettant de diminuer le risque fracturaire est capital. Toutefois la dmo ne peut etre consideree comme un outil de depistage optimal compte tenu que : les mesures de dmo sont connues pour leur excellente specificite mais pour leur faible sensibilite ; la mesure de la dmo repose sur un equipement cher ; cet examen n'est pas actuellement pris en charge par l'assurance maladie. Nous avons dans un premier temps developpe et valide un outil, la reglette osiris® (osteoporose index de risque), capable a partir de 4 variables cliniques (poids, age, prise actuelle d'un traitement hormonal substitutif de la menopause, et antecedents de fracture par fragilite) de predire les resultats d'une dmo en 3 categories : haut risque d'osteoporose, bas rique, et risque intermediaire. Nous avons dans un deuxieme temps simule les strategies d'utilisation d'un tel outil afin de repondre aux questions suivantes : ce score osiris permet-il d'eviter ou de reporter des dmo ; peut-on instaurer un traitement anti-osteoporotique d'emblee chez les patientes a haut risque sans faire de dmo ; quelle est la place de cet outil par rapport aux recommandations de l'anaes ou face a une utilisation a large spectre de la dmo a toutes les femmes menopausees ou face a l'absence d'utilisation de la dmo chez les femmes menopausees ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2002.MON-15
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2002.MON-15
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1289
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2015-013924
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.