Enchaînement cyclisme-course à pied et triathlon : effets sur la performance des muscles respiratoires et la fonction pulmonaire

par Alain Marc Boussana

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Daniel Le Gallais.


  • Résumé

    La realisation d'un triathlon sollicite de maniere intense et prolongee l'appareil respiratoire. Celui-ci s'adapte par une modification des volumes et des debits pulmonaires, de la capacite de diffusion pulmonaire et de la performance des muscles respiratoires. Le but de notre travail a ete d'etudier les effets de la realisation d'un enchainement cyclisme-course a pied et d'un triathlon sur la performance des muscles respiratoires et la fonction pulmonaire. Notre methodologie a consiste a i) enregistrer les parametres cardio-ventilatoires au cours d'enchainements realises en laboratoire et ii) realiser des examens spirometriques, des mesures de la capacite de diffusion pulmonaire et des tests de mesure de la force et de l'endurance des muscles respiratoires avant et apres quatre protocoles : a) un enchainement cyclisme-course a pied, b) un enchainement course a pied-cyclisme, c) un multi-enchainement cyclisme-course a pied et d) un triathlon. Les resultats ont montre que 1) le tlim diminue de maniere significativement plus importante apres un enchainement course a pied-cyclisme, suggerant que le cyclisme est plus contraignant que la course a pied pour les muscles inspiratoires, sans doute en raison de la position cycliste qui induit une augmentation du travail diaphragmatique [. . . ] ces resultats permettent de considerer que les muscles respiratoires jouent vraisemblablement un role limitant de la performance en triathlon et que l'entrainement specifique de ces muscles pourrait s'accompagner d'une amelioration de cette performance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-146

Où se trouve cette thèse ?