Molécules favorisant le transport de l'oxygène : effets de la prise, chez l'athlète, d'érythropoïétine recombinante humaine, analogies et différences hémorhéologiques avec le sportif non dopé

par Aurélie Gaudard

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Sciences pharmacologiques. Pharmacocinétique

Sous la direction de Françoise Bressolle.


  • Résumé

    La première partie de notre travail est consacrée aux produits et méthodes facilitant le transport de l'oxygène, en particulier l'érythropoïétine (Epo). Nous analysons les études pharmacocinétiques et pharmacodynamiques (PK/PD) réalisées après administration d'érythropoïétine humaine recombinante (rHuEpo) chez des individus non sportifs et chez des athlètes. Nous rapportons aussi les méthodes de détection d'un dopage à la rHuEpo. La deuxième partie de cette thèse comprend deux études mimant un dopage à la rHuEpo chez des athlètes après administration de doses faibles quotidiennes. Ces études ont permis i) de développer un modèle PK prenant en compte le rétrocontrôle négatif de la production endogène d'Epo et ii) de proposer un modèle PK/PD décrivant les changements, liés à la prise de rHuEpo, de certains paramètres ( nombre de réticulocytes, récepteurs solubles à la transferrine (sTfR) et rapport sTfR/protéines dans l'étude 1/ pourcentage de macrocytes, hématocrite réticulocytaire et sTfR dans l'étude 2). La dernière partie de notre travail comprend six études qui ont pour but d' évaluer les modifications hémorhéologiques à l'exercice chez l'athlète sain non dopé. Si l'Hct est augmenté lors de l'utilisation d'agents dopants tels que la rHuEpo, il a tendance à diminuer chez l'athlète non dopé bien entraîné et apte à réaliser des performances. La première étude vise à trouver une explication physiologique au " paradoxe de l'Hct ". Les études 2 et 3 ont pour but de déterminer si certaines manifestations cliniques ( jambes lourdes et thrombose rétinienne) sont liées à des changements hémorhéologiques. Cette question est particulièrement préoccupante dans la mesure où l'Epo et ses molécules parentes sont aussi à l'origine d'une hyperviscosité. Les études 4 et5 déterminent plus précisément les modifications de certains paramètres hémorhéologiques à l'exercice. L'étude 6 s'intéresse à l'influence de l'apport alimentaire sur l'hémorhéologie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f 342-362

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2002.MON-7
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 2409
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.