Les effets de la politique d'ajustement structurel au Brésil : crise de la dette, financiarisation et entraves au développement

par José Rotta

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Garrabé.

Soutenue en 2002

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    L'ajustement structurel au Brésil s'est déroulée en deux étapes. La première était marquée par les surdévaluations du change et le dégagement d'excédents commerciaux qui garantissaient les principaux compromis internationaux. L'effet a été la récession et une inflation effrénée. La deuxième s'est caractérisée par un nouveau cycle de transfert de capitaux vers le Brésil. La surévaluation de la monnaie a été le mécanisme pour le combat de l'inflation et la conquête de la stabilité économique. L'inflation a été contrôlée et l'absorption externe a financé une course à la consommation de produits importés, résultant récession, chômage et intense transfert de la propriété d'actifs réels à des étrangers. Mais l'effet général des deux étapes a été le même : l'essor industriel et la forte croissance obtenus dans les cinq décennies qui ont précédé l'ajustement structurel ont été anéantis, donnant lieu à une entrave complète du développement brésilien et à un nouveau cycle d'endettement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 337-350

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2002 ROT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.