Fonctionnement hydrologique de zones humides du bassin de la Seine : conception d'une méthode de suivi et d'évaluation de l'impact de politiques publiques

par Claire Poinsot

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Jean-Claude Lefeuvre et de Geneviève Barnaud.

Le président du jury était Jean-Claude Lefeuvre.

Le jury était composé de Jacques Bories, Guy Oberlin.

Les rapporteurs étaient Hocine Bendjoudi, Laurent Mermet.


  • Résumé

    Les stratégies de gestion et de conservation des zones humides passent nécessairement par la compréhension de leur fonctionnement hydrologique et ces milieux sont considérés aujourd'hui comme des infrastructures naturelles au titre de leurs fonctions vis-à-vis de la ressource " eau ". La Loi sur l'eau (1992) et la Directive cadre Européenne sur l'Eau (DCE) (200) ont renforcé l'intérêt des Agences de l'eau pour les zones humides à l'échelle des grands bassins versants. L'objectif de nos recherches, menées à la demande de l' Agence de l'eau Seine-Normandie, est de concevoir des indicateurs de suivi de l'évolution du fonctionnement hydrologique des zones humides de ce bassin afin d'optimiser les interventions visant à les préserver et à les reconquérir. L'originalité de la démarche, d'ordre méthodologique, tient à l'hypothèse de départ : la rareté des données purement hydrologiques peut être compensée par l'intégration et l'interprétation d'informations hétérogènes, quantitatives et qualitatives, provenant de diverses disciplines et sources. Nous avons recensé, analysé et exploité les connaissances historiques, géomorphologiques, hydrologiques, écologiques, et socio-économiques relatives à trois zones humides, les Marais de Saint-Gond (Marne), le secteur de La Bassée (Ile-de-France) et le Marais Vernier (Eure), et conforté certains points par les informations issues d'un examen partiel du Lac du Der. La procédure consiste, pour chaque site, à identifier les paramètres clés du bilan hydrologique, à inventorier et à interpréter les données disponibles pour établir un diagnostic des impacts environnementaux liés à un excès ou à un déficit hydrique et à repérer les politiques à l'origine des changements observés et à venir. La méthode comprend le traitement de données acquises (bibliographie, bases de données), complété par des entretiens avec des experts ou des acteurs impliqués dans la gestion des sites. L'agrégation d'informations hétérogènes d'un point de vue contextuel, spatial et temporel permet de reconstituer l'évolution de ces zones humides, de dégager les tendances à venir et de structurer leur suivi à moyen terme. Il est possible par cette méthode de caractériser le bilan et le régime hydrologique, étape indispensable à leur suivi. Cette approche permet également d'estimer la vulnérabilité des sites vis-à-vis de l'hydrologie et de mettre à la disposition des gestionnaires un référentiel méthodologique utilisable en l'absence de données précises. Dans une optique prospective, les enjeux liés au suivi et à l'évaluation du fonctionnement hydrologique des zones humides sont situés par rapport à l'application de la DCE, de ses attendus à l'horizon 2015, et de la nécessité d'innover en matière d'articulation avec les politiques éditoriales

  • Titre traduit

    Hydrology functioning of wetlands of the Seine's watershed : conception of a method to identify monitoring indicators and to estimate the impacts of public policy


  • Résumé

    Understanding wetlands hydrological operational processes is a necessary step when designing management and preservation strategies for those natural environments. The main objective of our research is to identify monitoring indicators that can be used to track how the pool's wetlands hydrological parameters evolve, with a view to optimize interventions aiming at preserving and rehabilitating them. The peculiarity of our approach resides in the methodology used: the assumption was made that the lack of pure hydrological data could be offset by integrating and interpreting heterogeneous information, both qualitative and quantitative, emanating from diverse disciplines and sources. We have identified, analyzed and exploited the historical, geomorphologic, hydrological, ecological, socioeconomic knowledge related to each wetland sensu stricto and to its area of influence, with a view to understand its development, sense future trends, and organize their medium-term monitoring. The approach includes the analysis of acquired data (bibliography, databases), enhanced by interviews with experts or stakeholders involved in managing those sites. The results reveal that describing the wetlands hydrological balance and operation is feasible and can be of interest when monitoring wetlands, by aggregating information of heterogeneous contextual, spatial and temporal nature

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (528 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 515-528

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2002 POI
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2002 -- 18

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 MNHN 0018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.