Les Megalosauridae (Dinosauria, Theropoda) : Nouvelle découverte et révision systématique : implications phylogénétiques et paléobiogéographiques

par Ronan Allain

Thèse de doctorat en Paléontologie

Sous la direction de Philippe Taquet.

Le jury était composé de Armand de Ricqlès, Daniel Goujet.

Les rapporteurs étaient Kevin Padian, Jean-Michel Mazin.


  • Résumé

    Les Megalosauridae (Dinosauria, Theropoda) sont l'un des groupes les plus énigmatiques de dinosaures carnivores, n'étant connu[e]s que par un matériel relativement fragmentaire en comparaison avec celui des autres dinosaures carnivores. Le découverte de Poekilopleuron ? valesdunensis nov. Sp. Dans le Jurassique moyen de Normandie nous apporte de nombreuses informations sur l'anatomie de ces théropodes et sert de base à une révision détaillée des autres genres de théropodes européens, couramment rattachés aux Megalosauridae. Megalosaurus bucklandii, premier théropode non-avien jamais décrit, est considéré comme un nomen dubium. Deux analyses de parcimonie basée sur une matrice de données comportant 107 caractères ostéologiques contrôlés d'abord chez 18 taxons, et ensuite chez 24 taxons ont été réalisées. L'arbre de consensus strict de l'analyse à 24 taxons (234 pas ; CI=0,61 ; RI=0,75) est de la forme (Tetanurae (Spinosauridae (Spinosauridae + Megalosauridae) + Neotetanurae (Allosauroidae + Coelurosauria))). Les Megalosauridae apparaissent monophylétiques et incluent les genres Poekilopleuron, Eustreptospondylus, Streptospondylus, Lourinhanosaurus et Afrovenator. Metriacanthosaurus et Erectopus, longtemps considérés comme proches des Megalosauridae, sont rattachés aux Allosauroidae. Une nouvelle classification des théropodes est proposée. L'arbre phylogénétique tiré des analyses de parcimonie indique que les lignées menant aux Ceratosauria, aux Spinosauroidea, aux Allosauroidae et aux Coelurosauria étaient déjà individualisées au Jurassique inférieur ? L'inclination de l'ensemble des Spinosauroidea à un régime alimentaire piscivore est suggérée.

  • Titre traduit

    The Megalosauridae (Dinosauria, Theropoda) : new find and systematic revision, phylogenetical and paleobiogeographical implications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (x-329 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Département des sciences de la terre. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AUT - ALL 2002
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2002 -- 11

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 MNHN 0011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.