Comportement des monocristaux en AMF. Application au comportement des polycristaux

par Christophe Niclaeys

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur. Génie mécanique

Sous la direction de Etienne Patoor.

Soutenue en 2002

à Metz .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les résultats obtenus lors de la simulation d'un fluage anisotherme soumis à de faibles containtes ne sont pas satisfaisants. Le nombre de variantes activées au cours de tels essais est d'autant plus important que la contrainte appliquée est faible (Apparition de groupes auto-accomodants formés de quatre variantes). C'est pourquoi, nous proposons une nouvelle formulation qui prend en compte ce nombre grandissant de variantes activées. Cette approche donne naissance à une nouvelle matrice d'interaction qui renseigne sur la compatibilité ou l'incompatibilité pour des regroupements de quatre variantes au lieu de deux avec la matrice d'interaction classique. Cette matrice, associée à un nouveau critère de sélection des variantes, améliore considérablement les résultats obtenus lors de la simulation d'un essai de fluage anisotherme pour un AMF monocristallin à base cuivre. Cette démarche a été employée pour modéliser les polycristaux, mais les résultats sont moins probants et restent à améliorer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.179-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut universitaire de technologie. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2002 NIC
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.