Les instruments de mesure de la gestion de production. : Le problème de la sécurité et de la sauvegarde des ressources humaines et non humaines dans trois grands groupes industriels

par Jean Dherine

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Yves Trépos.

Soutenue en 2002

à Metz .


  • Résumé

    La thèse met en rapporet la mesure et ses instruments, à travers les pratiques de gestion de production gouvernées par les normes ISO dans trois grandes entreprises industrielles. A partir de la genèse et du développemnt de la mesure, la thèse tente d'établir son emprise et son incidence sur les hommes et les machines. Ainsi, le recensement des instruments et outils de mesure pratiqués dans les unités de production conduit à observer le système de contraintes qui vient s'exercer tant sur les hommes que sur les machines. Au cours des interactions qui s'exercent entre les hommes et les machines, nous constatons que la mesure ne vient pas contrarier la juxtaposition des instruments et outils de mesure. Bien au contraire, elle favorise le "durcissement" des systèmes assurés par les instruments de gestion chargés de sécuriser les hommes et les machines et de fiabiliser les produits. C'est en observant la mesure et ses dispositifs imposés dans les unités de production que l'on parvient à révéler ses caractères et ses incidences sur les hommes et les machines.


  • Résumé

    This thesis deals with measurement and the instruments used, through the methods of production management governed by the ISO norms in three large industrial companies : the first of these companies manufactures carbonate and sodium bicarbonate ; the second builds car equipment ; the third develops steel destined to be used cars, household appliances construction works and packaging industries. Starting from the origins and development of measurement, the thesis attemps to establish its hold and incidence on man and machines. A census of the instruments and tools used in production units has led to an observation of the system of constraints inposed on both the operator and his operands. Throughout the interactions between man and machine, we note that measurement does not contradict the juxtaposition of instruments and measuring tools. On the contrary, it encourages the reinforcement of systems which are assured by management techniques intended to increase the safety of man and of machine, and the viability of products. It is by observing measurements and their imposed mechanisms in production units that we manage to reveal their features and their influence on both man and machine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (588 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 491-505

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Institut universitaire de technologie Nancy-Charlemagne.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 306.36 DHE i
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.