La sécheresse, l'eau et l'homme dans le bassin versant du Haut Sebou (Moyen Atlas septentrional - Maroc)

par Abdelouahab Nejjari

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jeannine Corbonnois.

Soutenue en 2002

à Metz .


  • Résumé

    Le phénomène de la sécheresse au Maroc soulève des approches qui tentent d'expliquer son organisation dans le temps et dans l'espace. A partir d'un exemple régional, ce travail engage une réflexion sur ce phénomène et sa caractérisation. Le contexte général du bassin versant du Haut Sebou a permis de mettre en valeur les contrastes naturels que soulève sa géographie. Les infiltrations sont généralisées en amont du bassin et annoncent la modicité et la fragilité des ressources en eau disponibles. La caractérisation de la sécheresse climatique récente est basée sur des données pluviométriques. La variabilité temporelle du climat est de règle et maintient une situation moyenne non inquiétante jusqu'aux années 70. En revanche, les 25 dernières années sont dites "organisées", car il existe une tendance avec des précipitations annuelles de plus en plus faibles. Ce déficit pluviométrique est accompagné d'une saison sèche plus longue en aval du bassin. L'utilisation de méthodes de cartographie des précipitations (interpolateurs simples, modèles statistiques, géostatiques multivariées) et l'apport des variables complémentaires MNT (modèle numérique de terrain) et NDVI (indice de végétation par différence normalisée ont permis de réaliser des cartes de précipitations moyennes annuelles pour des périodes différentes. La variabilité interannuelle du climat et la diversité spatiale des conditions lithologiques montrent l'incidence de la sécheresse climatique sur le régime hydrologique du haut Sebou et témoignent d'un fonctionnement très complexe. Des campagnes de mesures des débits d'étiage confirment l'hétérogénéité spatiale des ressources en eau, inhérente à l'anisotropie des aquifères traversés et la diversité des milieux. L'homme dans le haut Sebou montre, par ses interventions, un savoir-faire dans l'utilisation des eaux disponibles, mais il peut aussi se comporter de manière irrationnelle vis-à-vis de cette ressource

  • Titre traduit

    The drought, the water and the man in the "Haut Sebou" basin (Middle Northern Atlas - Morocco)


  • Résumé

    The phenomenon of the drought in Morocco is studied by approaches which try to explain its organization in time and in space. From a regional example, this work engages a reflection on this phenomenon and its characterization. The general context of the "haut Sebou" basin allowed to highlight the natural contrasts which characterize its geography. Infiltrations are generalized upstream in the basin and announce lowness and fragility of resources in water available. The recent climatic drought and its characterization was led from data rainfall. The temporal variability of the climate is evident and it maintains a non disturbing average situation until the 70s. On the other hand, the last 25 years are called "organized", because there is a trend with annual precipitations more and more weak. This rainfall deficit is accompanied with a longer dry season downstream in the basin. The use of methods of cartography of precipitation (simples interpolators, stastical models, multivariate geostatistics) and the contribution of additional variable (DEM and NDVI) allowed to realize maps of annual average precipitation for different periods. The interannual variability of the climate and the spatial variety of lithologic conditions show the incidence of the climatic drought on the hydrological regime of "haut Sebou" and evidence a very complex functioning. Campaigns of measures of the low-water discharge confirm the spatial heterogeneousness of resources in water, inherent to the anisotropy of the crossed aquifers and to the variety of the environment. The man in the "haut Sebou" can, by the interventions, give evidence of a know-how in the use of the available waters, but he can also behave in a irrational way face to face of this resource

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (304 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 273-283

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.