Modélisation fonctionnelle et topologique pour la vision par ordinateur : application au relèvement de clichés urbains

par Jocelyn Marchadier

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Didier Arquès.

Soutenue en 2002

à l'Université de Marne-la-Vallée .

  • Titre traduit

    Functional and topological models in computer vision with application to automatic resection of urban images


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous proposons un nouveau modèle bien adapté au traitement de nombreux problèmes de vision par ordinateur. Celui-ci est fondé sur la définition de graphes formels possédant des propriétés statistiques. Ces graphes, baptisés modèles fonctionnels graphiques, décrivent les dépendances fonctionnelles (sous forme d'équations implicites) entre groupes de variables (les primitives). Certaines de leurs propriétés structurelles sont étudiées. Les problèmes d'estimation et de sélection de modèles sont également abordés dans ce contexte. Une image peut être décrite par un modèle topologique et un modèle fonctionnel. Nous proposons de nouveaux algorithmes permettant d'obtenir un modèle topologique non ambiguë d'une image. Ceux-ci sont dérivés d'amincissements définis à partir de coupes bien composées d'une image en niveaux de gris. La sur-segmentation obtenue est enrichie d'informations apportées par des primitives fonctionnelles de nature géométrique (segments de courbes, alignements, faisceaux de droites). L' ensemble du processus de construction est posé comme un problème d'optimisation combinatoire, qui est traité à l'aide d'algorithmes efficaces sous-optimaux. L'extension de la méthode au relèvement nous conduit à définir des modèles fonctionnels de systèmes stéréoscopiques de prises de vues, compatibles avec les modèles d'images précédents. Le « plongement » des modèles fonctionnels graphiques dans un espace à trois dimensions met en évidence le caractère général de ceux-ci et permet d'unifier les problèmes de reconstruction et de reconnaissance de formes. Nous proposons enfin l'étude d'une chaîne de relèvement semi-automatique dans un contexte urbain. Celle-ci utilise des connaissances a priori sur le système de prises de vues, qui permettent de réduire notablement le coût calculatoire de la chaîne. Nous montrons ainsi comment utiliser dans un cadre productif l'ensemble des développement réalisés dans cette thèse

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-183 (107 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 2002 MAR 0125
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.