La législation islamique et le droit à la planification des naissances : le droit tunisien : entre tradition et modernité

par Raoudha Maamache-Ben Cheikh

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Jacqueline Rubellin-Devichi.

Soutenue en 2002

à Lyon 3 .


  • Résumé

    La loi divine de l'Islam traitant de la planification des naissances est contenue dans le Coran et la Sunna du Prophète (la Tradition). Cependant, la législation relative à cette matière occupe une place restreinte dans la "législation coranique". Elle est marquée par une certaine hétérogénéité dans son contenu, dans son inspiration et dans la valeur juridique de ces différentes dispositions. Cette particularité nous conduit à séparer l'apport du Texte de ce que, tout au long des siècles, les fuqaha (savants) et leurs suiveurs ont imputé au Texte d'une manière injustifiée. Cette recherche propose une analyse du rôle et de la capacité de la raison humaine de connaître et de dégager des valeurs et des solutions conformes à l'esprit de l'Islam ; elle tend encore à s'interroger sur la manière dont va être supplée la carence de la charia, considérée à l'origine comme exprimant la loi de Dieu, sur les méthodes par lesquelles les nouvelles découvertes en matière de reproduction ont été intégrées dans la Loi islamique. Elle nous permet de nous intéresser aux côtés vivants et dynamiques de la loi juridique musulmane, afin de saisir chacun des problèmes rencontrés dans le temps et dans le contexte qui lui est propre. Il en résulte que l'attitude des pays musulmans à l'égard de l'ensemble de la matière n'est pas homogène. Qui donc a interprété correctement les principes de l'Islam sur cette matière précise ? Ceux qui sont radicalement opposés à l'idéologie des Nations Unies en matière de population et qui vont jusqu'à refuser toute méthode de planification des naissances avec la parfaite conviction de se conformer aux enseignements de la charia ou ceux qui ont introduit des mesures de réduction de la natalité. La réponse à cette question a des implications nombreuses. Il n'est alors pas indifférent de faire observer qu'en Tunisie, la solution du problème a été trouvée d'une manière originale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (650 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 623-650

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 05-1801
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.