Ibn Rushd et le milieu des intellectuels à Cordoue au XIIe siècle

par Hinda Mesbahi Al-Maleki

Thèse de doctorat en Arabe

Sous la direction de Floréal Sanagustin.

Soutenue en 2002

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Le sujet est consacré à l'étude de la figure de l'intellectuel andalou en la personne d'Ibn Rushd et le milieu culturel de son époque. La thèse propose à travers ce modèle de définir ce milieu et le rôle de l'intellectuel pendant cette période. Le XIIe siècle couronne des siècles de commentaires philosophiques et de traductions de toutes sortes. Cordoue est la ville phare qui attire vers elle tous les penseurs et devient le théâtre de disputes intellectuelles d'une importance capitale pour l'élite almohade afin de dépasser le cadre dogmatique imposé par les théologiens et permettre au rationalisme tel que l'entend Ibn Rushd, l'aristotélicien, de réaliser une avancée dans le domaine de la pensée. L'analyse des textes des biographes arabes de source a permis de dégager une image cohérente et réaliste d'Ibn Rushd et de son statut en tant que philosophe et juriste musulman. De même que l'étude de sa pensée à travers ses oeuvres a donné la possibilité d'appeler Ibn Rushd un intellectuel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 442 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 417-429. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.