Management stratégique du temps de travail : instrumentation et impacts de l'aménagement-réduction du temps de travail : cas d'expérimentations

par Florence Noguera

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Henri Savall.

Soutenue en 2002

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'aménagement-réduction du temps de travail (ARTT) constitue-t-il réellement une opportunité stratégique de développement de la performance globale dans les entreprises et les organisations? Cette thèse propose de répondre à cette question et vise plus particulièrement à montrer que l'ARTT, au-delà de son statut de contrainte, constitue une variable stratégique et organisationnelle pour les entreprises et les organisations. La recherche part de l'hypothèse selon laquelle une entreprise qui transforme la contrainte légale en opportunité stratégique, intègre l'ARTT sans détériorer sa performance durable et réalise des gains de productivité significatifs. Elle s'efforce d'aboutir à une proposition d'ingénierie du management stratégique de l'ARTT permettant de proposer une méthodologie en vue de développer des pratiques stratégiques et organisationnelles génératrices de performance. La première partie présente une analyse de la littérature comportant une mise en perspective historique de la réduction du temps de travail et de ses enjeux. Elle apporte un éclairage transdisciplinaire des concepts clés qui font l'objet de la recherche et montre l'intérêt du concept de projet stratégique de l'ARTT pour les entreprises et les organisations. Le management par projet constitue un stimulant de l'apprentissage organisationnel et joue un rôle majeur dans un processus de changement tel que l'ARTT. A partir de dix recherches-interventions, la seconde partie s'intéresse à leur pratiques stratégiques et à la question du pilotage global du projet d'ARTT, c'est-à-dire à la dimension instrumentale (quels sont les outils et dispositifs utilisés?) et à sa dimension organisationnelle (quels sont les acteurs qui interviennent dans ce processus?). Elle montre l'intérêt de l'évaluation des gisements de potentiels inexploités par l'entreprise afin de construire une démarche activatrice et participative permettant d'améliorer la performance socio-économique de l'entreprise. La recherche développe des outils de management stratégique et de pilotage social et propose une instrumentation applicable dans le cadre de la mise en œuvre de l'ARTT. Enfin, au vu des résultats expérimentaux obtenus quant aux effets de l'ARTT sur la performance globale, elle présente une modélisation d'un processus d'ingénierie du management de l'ARTT. L'implication et la mobilisation du potentiel humain constituent des variables fondamentales dans l'ingénierie du management de l'ARTT. Pour ce faire, l'encadrement doit jouer un rôle important consistant à "faciliter" la mise en place de nouvelles formes d'organisation du travail qui activent la mobilisation, l'implication et l'autonomie opérationnelle des person


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol (437, 199 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 387-411. Notes bibliogr. Lexique

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Institut d'Administration des Entreprises. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 658.4 THE NOGU
  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.