Les systèmes techniques de production au Paléolithique inférieur en Beqaa libanaise : le cas de Joubb Jannine II

par Corine Yazbeck

Thèse de doctorat en Langues, histoire et civilisations des mondes anciens

Sous la direction de Danielle Stordeur.

Soutenue en 2002

à Lyon 2 .

  • Titre traduit

    ˜The œtechnical system of production in the Lower Paleolithic of the Beqaa in Lebanon : the case of Joubb Jannine II


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les industries lithiques du Paléolithique inférieur libanais n'ont jamais fait l'objet, jusqu'au présent travail, d'analyses techniques en vue de dégager les systèmes de production. Du paléolithique inférieur libanais, les acquis découlent d'analyses typologiques où le biface, principal marqueur chrono-culturel, occulte par sa présence dans la presque totalité des assemblages, le reste des outils. Dans l'objectif de donner une nouvelle image de la réalité archéologique et en adoptant les moyens généralement en vigueur dans les approches actuelles, nous avons tenté de mettre en évidence la richesse et la diversité de certains assemblages lithiques, en prenant Joubb Jannine II comme site clé. Site de surface situé en Béqaa méridionale, ce dernier a, depuis sa découverte en 1957 fourni des centaines d'artefacts, tels que bifaces, pics hachereaux, polyèdres, nucléus divers et outillage sur éclats. L'analyse préliminaire de ces industries a permis, dans des travaux précédents de le rattacher à l'Acheuléen moyen de "faciès Latamné", faciès qui caractérise cette période dans le "fossé levantin". La démarche qui a guidé ce travail s'inscrit dans le courant des approches actuelles en technologie lithique. Elle se démarque pourtant d'autres études par la nature des collections qui ne proviennent pas d'un site stratifié mais qui sont les fruits de ramassages successifs. Après une première partie qui expose le contexte géo-archéologique du site, la gestion des matières premières et le cadre chronologique, la seconde partie s'attache à présenter les collections et à décrire la méthodologie adoptée. Cette dernière, principalement articulée sur une lecture technique directe de l'object, a permis de dégager divers systèmes de façonnage et de débitage. Par ailleurs, les résultats acquis nous ont permis de réévaluer l'apport de Joubb Jannine II à la connaissance du Paléolithique inférieur et de discuter de la place qui lui a été attribuée dans la chronologie culturelle locale et régionale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (197 p.-117 f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.169-186. Lexique

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.